La corniche effondrée

Lire ou télécharger le document ici

Les attitudes inacceptables toute récentes de la part de la hiérarchie de l’Eglise catholique locale m’ont invité à mettre par écrit la résistance que j’ai vécu avec une poignée d’irréductibles croyants dans une paroisse et un diocèse catholiques de Bretagne. La méprisante et violente gestion institutionnelle veut mettre au pas des croyants qui ne veulent pas se situer dans la ligne traditionaliste, voire intégriste,
des responsables ecclésiastiques locaux.
Ces chrétiens se sont levés pour dénoncer des méthodes managériales dignes d’une entreprise du CAC 40 où l’homme devient variable d’ajustement, pourvu que les bénéfices escomptés viennent grossir les ego de ces managers et les conforter de manière malsaine dans des orientations désuètes.

L’histoire de Chris racontée dans ce livre est révélatrice d’une Eglise encore trop attachée à ses pompes et à son fonctionnement hiérarchique qui se croit unique interprète de la « volonté » de Dieu ». Aux yeux de cette institution, qu’importe s’il y a « mort » d’homme pourvu que les « valeurs » soient préservées.
Les propositions constructives de ces croyants de Plouguiniel pour continuer à vivre leur foi dans une Eglise tolérante et ouverte, en ne se coupant pas d’ une société en perpétuelle changement et en quête de sens, n’ont pas intéressé cette hiérarchie figée, intransigeante, sournoise à bien des égards.
Serait-ce une Eglise malade de suffisance et d’autoritarisme qui se croit missionnée pour garantir un « dépôt de la foi » ?

Avec gravité mais aussi humour, le lecteur découvrira les lentes descentes et dérives dans la fadeur d’une paroisse qui tente de survivre dans des activités sans joie.
Il découvrira également comment une Institution locale tue littéralement la Bonne Nouvelle dont elle se croit l’unique dépositaire. Mais il participera aussi à la découverte et l’émergence d’itinéraires personnels nouveaux, qui, au prix de bien des crises, apportent un élargissement et un sentiment de libération.
Si la réaction de ces laïcs n’ont guère trouvé d’écho auprès d’une hiérarchie qui sait et qui décide du haut de sa dérisoire grandeur, elle aura mis en évidence pour chacun et chacune de ces résistants que le « faire » institutionnel ancré dans un passé est révolu face la nécessité de recevoir sa foi chaque jour, de la penser quand le doute survient, et surtout de la vivre en esprit et vérité à l’intime,tout en étant ouvert aux réalités qui l’entourent.

Comment alors se poser dans ce lieu d’intériorité pour recevoir ce Don au cœur d’une vie de foi qui ne peut plus s’installer, se satisfaire d’un acquiescement bonasse à une religion vieillotte trop souvent sociologique et folklorique ?

Ce livre tente de répondre à l’ici et maintenant de cette préoccupation.

Lire ou télécharger le document ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *