Le christianisme n’existe pas encore

partager

Le titre provocateur de ce livre fait écho à une citation du philosophe Søren Kierkegaard (1813-1855).
Dominque Collin reprend à son compte pour expliquer que le christianisme historique et culturel est une sorte d’illusion qui permet aux chrétiens d’éviter de se demander s’ils sont encore fidèles à l’Évangile.
Quand donc le christianisme existera-t-il ? Quand il cessera de s’interroger sur son futur et se souciera davantage de ce qui manquerait d’essentiel à l’homme si l’Évangile n’était pas proclamé comme Évangile.
il s’en explique ici dans cette vidéo de 10 mn :

e  29 septembre 2018 Dominique Collin a également donné une conférence percutante à propos de son livre  aux assisses de la CCBF. Les amis de la CCBF de Lyon en ont souligné dans leurs « Bonnes nouvelles » quelques points forts que voici .
Merci à eux.
Dominique Collin estime que le christianisme actuel est «perverti» depuis des siècles par la confusion entre Foi et croyances que nous transmettent l’Eglise et les chrétiens. La Foi est personnelle et inclut une confiance absolue en son Dieu. La croyance est un assemblage de rites, de préceptes, de dogmes qui rationnalisent la religion sans nécessiter une adhésion en pleine confiance à ce qu’elle sous-tend.
Cette dimension personnelle invite à « bannir toute complaisance pour le passé et plutôt se tourner résolument vers le christianisme qui vient . Le christianisme n’est pas tout fait, il nous reste à l’inventer en pensant autrement. »
Pour lire le compte rendu de la conférence (12 pages)

Pour aller plus loin , le site de la Christité, à propos des enseignements de Jean Marie Martin (je vous le recommande), lui consacre un post :
http://www.lachristite.eu/archives/2017/08/29/35628028.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.