La Vérité rend libre

Certains m’en voudront de publier cet article et de vouloir remuer, disons le mot crûment, la merde. Mais c’est nécessaire !
En Irlande 9 000 enfants sont morts entre 1920 et 1998 dans d’anciennes maisons pour mères célibataires tenues par des religieuses catholiques selon une commission d’enquête publiée le 10 janvier dernier qui a été  déclenchée par la découverte d’un charnier sur l’ancien site d’un hospice.
Après 5 ans de recherches et d’investigations voici un rapport au contenu qui fait frémir de honte et de dégout …

Continuer la lecture de « La Vérité rend libre »

La Démocratie en péril

Chacun a pu assister au désastreux spectacle de l’envahissement du Capitole au Etats Unis. Trois choses m’inquiètent : 
– la Démocratie est de plus en plus bafouée et nous constatons son extrême fragilité dans des pays du monde de plus en plus.
– la seconde c’est le soutien de religieux chrétiens dans ce qui faut bien nommer la haine et la division. Avec une certaine forme de complaisance pour les racistes, les suprématistes blancs, l’antisémitisme, l’homophobie. Ce sont des nazis et des fascistes qui naviguent sans état d’âme.
– La troisième c’est la mise à nu des Gafam : on savait, maintenant c’est officiel :  Elles  sont devenues tellement puissantes qu’elles peuvent désormais techniquement « empêcher » n’importe qui de s’exprimer ou tout simplement d’avoir une existence sur la toile, même le président des Etats-Unis. Qui a dit que les politiques avaient encore la main face aux lobbys financiers et médiatiques ?
Qu’est ce qui relie ces trois faces sombres : Perte de démocratie, fascisme religieux et profits honteux d’élites au détriments de la population ?

Continuer la lecture de « La Démocratie en péril »

Se faire vacciner ou pas ?

Le vaccin qui se profile réjouit ou fâche selon qu’on se situe pour ou contre. Les arguments des uns et des autres me semblent sensés… avec le même refrain face à « l’adversaire » : « si tout le monde faisait pareil… »
En gros, et pour faire simple : pour les pour : pour se protéger et arrêter la pandémie; pour les autres, contre : pas assez de recul pour un vaccin qui n’en n’est pas un mais relève d’une thérapie génique qui n’a pas fait ses preuves. C’est une première dans l’histoire de l’humanité.
Je ne veux pas ici prendre de position et jeter de l’huile sur le feu des rancœurs, des animosités ou des diktats.
mon propos est ailleurs : dans les deux cas, l’accent est souvent mis sur une démarche individuelle … pour se protéger personnellement. Ici encore je comprends le souhait de chacun. Les injonctions gouvernementales concernant le confinement allaient en ce sens : se protéger soi pour protéger les autres, surtout les plus démunis. Mais force est de constater que la majorité de la population entendait  « se protéger soi » et occultait presque complètement le « protéger les autres ». Comment garder raison et prendre une distance réfléchie sur ce qui se passe ? Car tout devient confus, brouillé, incohérent…

Continuer la lecture de « Se faire vacciner ou pas ? »

Ils veulent la messe !

Les récents événement des cathos identitaires avec certains évêques en tête de cortège, sur leur « nous voulons la messe ». m’ont tristement affligé. Il y a quelque chose de malsain dans ces manières de faire et bon nombre de commentateurs ont apporté leurs réflexions désolées sur le sujet.
Je voudrais de mon côté pointer deux conséquences : l’une concernant les autorités publiques et l’autre les chrétiens eux-mêmes.

Continuer la lecture de « Ils veulent la messe ! »

Nous avons besoin des autres

Je dois dire que je suis à la fois estomaqué et triste du défoulement de négativité et de l’agressivité qui se disent dans les Médias et les réseaux sociaux.
Je me sens atteint par ces flots incessant de dénigrements, de désaccords violents, de fakenews, d’agressivité écrites et verbales avec, à la clé, haine et exclusion.
J’ai l’impression, qu’à la limite, les sujets importent peu. Que ce soit les identitaires cathos à propos de la messe, le film Hold-up, les sempiternelles discours des politiques-Diafoirus (ces « grands benêts nouvellement sorti des écoles, qui font toutes choses de mauvaise grâce et à contretemps » disait Molière), tout devient prétexte pour exhaler ce que certains croient être leur vérité et leurs diktats.
Mais d’où vient donc ces attitudes si peu respectueuses de l’autre, ces avis péremptoires qui s’enflamment au quart de tour, ces condamnations immédiates et excluant ?
Le confinement peut être une explication pour « extérioriser » un trop plein … mais de quoi ?Mais plus profondément je crois que le mal vient de plus haut, de plus loin.

Continuer la lecture de « Nous avons besoin des autres »

Démocratie ou le pouvoir du peuple

Sommes-nous encore en démocratie aujourd’hui ? Question idiote il y a encore quelques années. Mais les temps changent et vite. Dans notre pays comme dans bien d’autres (Brésil, Hongrie, Russie, Philippines, Turquie …) qui étaient considérés comme des phares de la démocratie nous voyons combien celle-ci est mise à mal par des « gouvernants » qu’on peut traiter d’incompétents, d’incohérents et de profiteurs.
La violence devient la norme pour diriger. Ce qui se passe aux Etats Unis avec Trump qui manie vulgarité et arrogance pour flatter une partie de son électorat et contester sans preuve des élections démocratiques inquiète les vrais démocrates.
Le récent coup de Calgon d’Olivier Véran en France à la Chambre des députés est désolant mais surtout cache un mépris sans borne des représentants du Peuple. Il fait suite à une longue série de méfaits depuis des années dans ce pays (destruction du code du travail, répressions folles des policiers vis-à-vis des gilets jaunes, lois liberticides, gestion plus qu’autoritaires et infantilisantes de l’épidémie du Covid, création d’un conseil de défense avec une majorité de militaires tenus au secret … (des militaires qui gèrent la santé !) , amendes qui pleuvent quand on désobéit, ordonnances qui cassent tout débat, fichages, atteintes à la vie privée, censures …

Continuer la lecture de « Démocratie ou le pouvoir du peuple »

Doctrine sociale de l’Eglise

Dernièrement, sur Facebook, un commentateur d’un article sur Facebook écrivait « Who else? Mais par contre, je vous en conjure, arrêtez les conneries avec cette raclure de pape et son encyclique de mes deux ! »
Je lui avais répondu :
« Moi aussi, je t’en conjure, ce n’est pas avec ce type de jugement à l’emporte pièce définitif et binaire qu’on va avancer. Ca frise le mépris. Je t’invite à au moins lire le premier chapitre de cette encyclique pour revoir ton appréciation … J’ai connu un temps où des sections communistes lisaient et travaillaient la doctrine sociale de l’église pour ancrer leur action.

Continuer la lecture de « Doctrine sociale de l’Eglise »

Les damnés de la terre

Le journal l’Humanité dans son édito du 7 octobre nous interpelle :
 » Précarité ? La meilleure alliée de la pandémie… Si elle ne nous étonne guère, l’étude réalisée par Médecins sans frontières (MSF) entre le 23 juin et le 2 juillet, la toute première du genre en France et en Europe, donne froid dans le dos et éveillera peut-être quelques consciences bien éteintes : plus d’une personne sur deux en grande précarité, pour l’essentiel des migrants, a donc été infectée par le Covid-19. Un taux parmi les plus élevés jamais observés. Ces résultats impitoyables démontrent une prévalence énorme, supérieure à ce que les spécialistes peuvent observer en Inde ou dans les bidonvilles du Brésil…« 

Continuer la lecture de « Les damnés de la terre »

Fratelli tutti

Un des thèmes (si on peut en parler ainsi)  qui revient avec force dans l’encyclique est celui des migrants.
Pape François ne va pas par 4 chemins et interpelle les chrétiens sur leur cohérence avec leur foi et les Evangiles.
Ce qui m’étonne dans la réception de ce texte c’est qu’il n’est pas reçu par les tenants d’une Eglise traditionnelle qui n’ont pas de mots assez durs pour vilipender le pape qui pourtant ne fait qu’appliquer la doctrine sociale de l’Eglise et surtout les paroles du Christ qui les invite à vivre fraternité et compassion vis-à-vis des plus démunis.

Continuer la lecture de « Fratelli tutti »

Fratelli tutti : petit manuel de fraternité

Le pape François vient de publier sa deuxième encyclique sous l’égide de St François d’Assise. Je ne ferai pas de commentaires à propos de ce document puisque je viens de commencer sa lecture.

Aux dires des premiers lecteurs ce document se veut accessible à tous, croyants et incroyants. Chacun pourra retrouver un discours empli d’humanité, sans complaisance c’est certain, mais aussi lourd d’espérance et de vision.
Le sociologue Alain Caillé qui s’affirme athée se dit « … en harmonie [ avec le texte]. Certes, ce ne sont pas les références philosophiques ou économiques qu’il m’arrive de manier, mais le texte peut se lire hors de la tradition chrétienne. Et le pape utilise un langage plus sociologique ou philosophique qu’ecclésial. « 

lire la suite