Nous avons besoin des autres

Je dois dire que je suis à la fois estomaqué et triste du défoulement de négativité et de l’agressivité qui se disent dans les Médias et les réseaux sociaux.
Je me sens atteint par ces flots incessant de dénigrements, de désaccords violents, de fakenews, d’agressivité écrites et verbales avec, à la clé, haine et exclusion.
J’ai l’impression, qu’à la limite, les sujets importent peu. Que ce soit les identitaires cathos à propos de la messe, le film Hold-up, les sempiternelles discours des politiques-Diafoirus (ces « grands benêts nouvellement sorti des écoles, qui font toutes choses de mauvaise grâce et à contretemps » disait Molière), tout devient prétexte pour exhaler ce que certains croient être leur vérité et leurs diktats.
Mais d’où vient donc ces attitudes si peu respectueuses de l’autre, ces avis péremptoires qui s’enflamment au quart de tour, ces condamnations immédiates et excluant ?
Le confinement peut être une explication pour « extérioriser » un trop plein … mais de quoi ?Mais plus profondément je crois que le mal vient de plus haut, de plus loin.

Continuer la lecture de « Nous avons besoin des autres »

« Vivre c’est naître lentement »

A cette phrase extraite de Pilote de guerre de St Exupéry, j’ai envie d’ajouter « … et c’est conjuguer passé, présent et futur ». En ces période de confinement nous voyons fleurir sur les réseaux sociaux bon nombre d’invitations concernant la manière de vivre l’instant présent et des propositions pour bien habiter, maitriser, demeurer, profiter de cet ici et maintenant. Les techniques proposées sont nombreuses entre le yoga, la marche, la méditation, les livres, la musique, les propositions à bien faire ce que l’on fait, à demeurer.

Continuer la lecture de « « Vivre c’est naître lentement » »

Démocratie ou le pouvoir du peuple

Sommes-nous encore en démocratie aujourd’hui ? Question idiote il y a encore quelques années. Mais les temps changent et vite. Dans notre pays comme dans bien d’autres (Brésil, Hongrie, Russie, Philippines, Turquie …) qui étaient considérés comme des phares de la démocratie nous voyons combien celle-ci est mise à mal par des « gouvernants » qu’on peut traiter d’incompétents, d’incohérents et de profiteurs.
La violence devient la norme pour diriger. Ce qui se passe aux Etats Unis avec Trump qui manie vulgarité et arrogance pour flatter une partie de son électorat et contester sans preuve des élections démocratiques inquiète les vrais démocrates.
Le récent coup de Calgon d’Olivier Véran en France à la Chambre des députés est désolant mais surtout cache un mépris sans borne des représentants du Peuple. Il fait suite à une longue série de méfaits depuis des années dans ce pays (destruction du code du travail, répressions folles des policiers vis-à-vis des gilets jaunes, lois liberticides, gestion plus qu’autoritaires et infantilisantes de l’épidémie du Covid, création d’un conseil de défense avec une majorité de militaires tenus au secret … (des militaires qui gèrent la santé !) , amendes qui pleuvent quand on désobéit, ordonnances qui cassent tout débat, fichages, atteintes à la vie privée, censures …

Continuer la lecture de « Démocratie ou le pouvoir du peuple »

Confinement et liberté de culte

Vingt-et-une requêtes souvent proches de la mouvance traditionaliste, ont été déposées par des évêques, dont le président de la Conférence des évêques de France Eric de Moulins-Beaufort, des associations catholiques comme Civitas, les Associations familiales catholiques, ou encore des requérants particuliers. Tous contestent le décret de reconfinement pris par le gouvernement le 29 octobre qui pour eux portent atteinte à la liberté de culte.
Les messes restent interdites en public durant toute la période du confinement répond le Conseil d’Etat et ce, jusqu’à nouvel ordre. La haute autorité administrative reconnaît « la liberté de culte » mais  justifie, en revanche, sa décision par l’urgence sanitaire liée à l’explosion de l’épidémie de Coronavirus sur le territoire national.
Que dire de ces attitudes revendicatives quand toutes les autres religions, chrétiennes (protestantes, orthodoxes, anglicanes), islamiques, juives, bouddhistes … acceptent ces mesures sanitaires de solidarité et de citoyenneté pour la protection et la santé de tous ?

Continuer la lecture de « Confinement et liberté de culte »

« Dieu tout puissant ! »


C’était le cri de nos grands parents pour conjurer le sort !
Il est des idées reçues (ou qu’on projette) sur « Dieu » telles qu’on ne peut que les fuir et fuir ceux et celles qui les propagent. Parmi elles, concernant le Dieu de certains chrétiens, l’idée que ce Dieu serait Tout Puissant. La caricature la plus explicite ces derniers temps viendrait des évangélistes américains qui soutiennent Trump, non pour défendre leur morale ou leur religion fondamentaliste mais pour asseoir leur richesse et leurs valeurs ultraconservatrices dépassées qu’ils auraient méritées par leur mérites de la part de Dieu .
Ce Dieu là, dans le passé récent, motivait les troupes guerrières qu’elles soient allemandes ou françaises, avec la bénédiction des prélats. Mais n’est-ce pas en fin de compte les projections humaines de toujours ? le Dieu d’Israël dans la Bible n’était-il pas celui qui donnait la victoire car il était plus fort que le dieu des ennemis ?

Continuer la lecture de « « Dieu tout puissant ! » »

Les damnés de la terre

Le journal l’Humanité dans son édito du 7 octobre nous interpelle :
 » Précarité ? La meilleure alliée de la pandémie… Si elle ne nous étonne guère, l’étude réalisée par Médecins sans frontières (MSF) entre le 23 juin et le 2 juillet, la toute première du genre en France et en Europe, donne froid dans le dos et éveillera peut-être quelques consciences bien éteintes : plus d’une personne sur deux en grande précarité, pour l’essentiel des migrants, a donc été infectée par le Covid-19. Un taux parmi les plus élevés jamais observés. Ces résultats impitoyables démontrent une prévalence énorme, supérieure à ce que les spécialistes peuvent observer en Inde ou dans les bidonvilles du Brésil…« 

Continuer la lecture de « Les damnés de la terre »

Fratelli tutti

Un des thèmes (si on peut en parler ainsi)  qui revient avec force dans l’encyclique est celui des migrants.
Pape François ne va pas par 4 chemins et interpelle les chrétiens sur leur cohérence avec leur foi et les Evangiles.
Ce qui m’étonne dans la réception de ce texte c’est qu’il n’est pas reçu par les tenants d’une Eglise traditionnelle qui n’ont pas de mots assez durs pour vilipender le pape qui pourtant ne fait qu’appliquer la doctrine sociale de l’Eglise et surtout les paroles du Christ qui les invite à vivre fraternité et compassion vis-à-vis des plus démunis.

Continuer la lecture de « Fratelli tutti »

Gratitude : à Jean-Jacques Le Floch et Samuel Paty

… Silence des pour quoi…

C’était vendredi dernier 17 novembre
deux frères en humanité,
 parmi tant d’autres, nous ont quitté.
Vous étiez tous deux, Jean-Jacques et Samuel, enseignants
Que pouvez-vous vous raconter ensemble maintenant
pour faire entendre et comprendre à ceux qui restent
que la Vie, l’Amour et la Paix entre les hommes sont nos véritables destinées ?

Continuer la lecture de « Gratitude : à Jean-Jacques Le Floch et Samuel Paty »