A bientôt !

C’est avec un peu de tristesse que je vais prendre mes distances avec ce blog. En effet des problèmes de fatigues visuelles m’obligent à prendre du recul avec les écrans d’ordinateur. Rien de bien grave mais du repos pour mes yeux me fera du bien, dixit l’ophtalmo. J’ai arrêté Facebook (et cela m’a fait prendre conscience de la perte de temps que ça occasionnait !) il y a quelques semaines, mais ce n’est pas suffisant.
J’ai eu du plaisir, énormément de plaisir, à proposer des articles (plus de 160 !) pendant ces trois dernières années. Un peu de tout, des coups de cœur, des coups de gueule, des étonnements des interrogations, des interpellations, …

Continuer la lecture de « A bientôt ! »

Les chemins du Sacré

Pour un hebdomadaire chrétien, à l’occasion de la sortie de son livre « les chemins du sacré », Frédéric Lenoir s’est prêté cette semaine à un interview qui m’interroge.
J’ai un peu l’impression que la notion de « Sacré » est la bouteille à l’encre de toute démarche spirituelle ou ésotérique aujourd’hui et que tous les courants religieux de pensée tentent de s’en approprier le sens.
A la suite du théologien allemand Rudolf Otto, F. Lenoir le définit comme « ce sentiment profond, universel, que ressent tout être humain devant le mystère du monde, l’harmonie du cosmos. » Une interrogation de l’homme donc devant le mystère du monde …
Pour ma part, en tant que chrétien je vis une certaine méfiance vis-à-vis du sacré. Surtout quand il est est indifférencié, sans référence aucune à autre chose qu’à soi-même.
Peut-être à tort.

Continuer la lecture de « Les chemins du Sacré »

La Vérité rend libre

Certains m’en voudront de publier cet article et de vouloir remuer, disons le mot crûment, la merde. Mais c’est nécessaire !
En Irlande 9 000 enfants sont morts entre 1920 et 1998 dans d’anciennes maisons pour mères célibataires tenues par des religieuses catholiques selon une commission d’enquête publiée le 10 janvier dernier qui a été  déclenchée par la découverte d’un charnier sur l’ancien site d’un hospice.
Après 5 ans de recherches et d’investigations voici un rapport au contenu qui fait frémir de honte et de dégout …

Continuer la lecture de « La Vérité rend libre »

La Démocratie en péril

Chacun a pu assister au désastreux spectacle de l’envahissement du Capitole au Etats Unis. Trois choses m’inquiètent : 
– la Démocratie est de plus en plus bafouée et nous constatons son extrême fragilité dans des pays du monde de plus en plus.
– la seconde c’est le soutien de religieux chrétiens dans ce qui faut bien nommer la haine et la division. Avec une certaine forme de complaisance pour les racistes, les suprématistes blancs, l’antisémitisme, l’homophobie. Ce sont des nazis et des fascistes qui naviguent sans état d’âme.
– La troisième c’est la mise à nu des Gafam : on savait, maintenant c’est officiel :  Elles  sont devenues tellement puissantes qu’elles peuvent désormais techniquement « empêcher » n’importe qui de s’exprimer ou tout simplement d’avoir une existence sur la toile, même le président des Etats-Unis. Qui a dit que les politiques avaient encore la main face aux lobbys financiers et médiatiques ?
Qu’est ce qui relie ces trois faces sombres : Perte de démocratie, fascisme religieux et profits honteux d’élites au détriments de la population ?

Continuer la lecture de « La Démocratie en péril »

Edouard

Photo Ouest-France pour les 100 ans (voir ici le reportage)

Je veux confier ces quelques lignes à Edouard Houis, de la communauté Tabgha, mort ce matin du 21 décembre à 103 ans au terme d’une vie de jubilation.
J’ai fait un long chemin avec lui pendant des années. Sa vie a été pour moi un enseignement et une invitation toujours actuelle dans le registre de la joie.
Son Souffle l’a quitté; alors il s’en est allé jubiler et se réjouir près de son Dieu.
Il n’est pas parti le chercher « au dessus de la voute étoilée, par-delà le firmament ! » comme l’écrit Schiller (voir mon article des vœux 2021 ici) . Un Dieu inaccessible à quoi servirait-il ? Non, Dieu rejoint l’homme par le dedans de nous, à l’intime, et Edouard est monté dans le ciel de mon/nos cœurs pour me/nous inviter à jubiler avec lui.

Continuer la lecture de « Edouard »

Ils veulent la messe !

Les récents événement des cathos identitaires avec certains évêques en tête de cortège, sur leur « nous voulons la messe ». m’ont tristement affligé. Il y a quelque chose de malsain dans ces manières de faire et bon nombre de commentateurs ont apporté leurs réflexions désolées sur le sujet.
Je voudrais de mon côté pointer deux conséquences : l’une concernant les autorités publiques et l’autre les chrétiens eux-mêmes.

Continuer la lecture de « Ils veulent la messe ! »

Confinement et liberté de culte

Vingt-et-une requêtes souvent proches de la mouvance traditionaliste, ont été déposées par des évêques, dont le président de la Conférence des évêques de France Eric de Moulins-Beaufort, des associations catholiques comme Civitas, les Associations familiales catholiques, ou encore des requérants particuliers. Tous contestent le décret de reconfinement pris par le gouvernement le 29 octobre qui pour eux portent atteinte à la liberté de culte.
Les messes restent interdites en public durant toute la période du confinement répond le Conseil d’Etat et ce, jusqu’à nouvel ordre. La haute autorité administrative reconnaît « la liberté de culte » mais  justifie, en revanche, sa décision par l’urgence sanitaire liée à l’explosion de l’épidémie de Coronavirus sur le territoire national.
Que dire de ces attitudes revendicatives quand toutes les autres religions, chrétiennes (protestantes, orthodoxes, anglicanes), islamiques, juives, bouddhistes … acceptent ces mesures sanitaires de solidarité et de citoyenneté pour la protection et la santé de tous ?

Continuer la lecture de « Confinement et liberté de culte »

« Dieu tout puissant ! »


C’était le cri de nos grands parents pour conjurer le sort !
Il est des idées reçues (ou qu’on projette) sur « Dieu » telles qu’on ne peut que les fuir et fuir ceux et celles qui les propagent. Parmi elles, concernant le Dieu de certains chrétiens, l’idée que ce Dieu serait Tout Puissant. La caricature la plus explicite ces derniers temps viendrait des évangélistes américains qui soutiennent Trump, non pour défendre leur morale ou leur religion fondamentaliste mais pour asseoir leur richesse et leurs valeurs ultraconservatrices dépassées qu’ils auraient méritées par leur mérites de la part de Dieu .
Ce Dieu là, dans le passé récent, motivait les troupes guerrières qu’elles soient allemandes ou françaises, avec la bénédiction des prélats. Mais n’est-ce pas en fin de compte les projections humaines de toujours ? le Dieu d’Israël dans la Bible n’était-il pas celui qui donnait la victoire car il était plus fort que le dieu des ennemis ?

Continuer la lecture de « « Dieu tout puissant ! » »

Doctrine sociale de l’Eglise

Dernièrement, sur Facebook, un commentateur d’un article sur Facebook écrivait « Who else? Mais par contre, je vous en conjure, arrêtez les conneries avec cette raclure de pape et son encyclique de mes deux ! »
Je lui avais répondu :
« Moi aussi, je t’en conjure, ce n’est pas avec ce type de jugement à l’emporte pièce définitif et binaire qu’on va avancer. Ca frise le mépris. Je t’invite à au moins lire le premier chapitre de cette encyclique pour revoir ton appréciation … J’ai connu un temps où des sections communistes lisaient et travaillaient la doctrine sociale de l’église pour ancrer leur action.

Continuer la lecture de « Doctrine sociale de l’Eglise »

Fratelli tutti

Un des thèmes (si on peut en parler ainsi)  qui revient avec force dans l’encyclique est celui des migrants.
Pape François ne va pas par 4 chemins et interpelle les chrétiens sur leur cohérence avec leur foi et les Evangiles.
Ce qui m’étonne dans la réception de ce texte c’est qu’il n’est pas reçu par les tenants d’une Eglise traditionnelle qui n’ont pas de mots assez durs pour vilipender le pape qui pourtant ne fait qu’appliquer la doctrine sociale de l’Eglise et surtout les paroles du Christ qui les invite à vivre fraternité et compassion vis-à-vis des plus démunis.

Continuer la lecture de « Fratelli tutti »