Expulsions de Paysans Sans Terre

J’ai eu la chance de pouvoir rencontrer, lors d’une visite à mon fils au Brésil il y a quelques années, le mouvement des paysans sans terre pendant quelques jours.
Je vous en parlais ici encore en Janvier dans un nouvel article
Face à l’urgence d’une expulsion illégale de 450 familles, je viens solliciter votre signature par l’envoi d’un mail dont vous trouverez les coordonnées dans le lien ci dessous ainsi que le texte l’accompagnant. Il n’est peut-être pas trop tard pour rétablir la situation.
https://mouvementsansterre.wordpress.com/2018/11/06/nous-appelons-a-la-solidarite-avec-les-paysans-sans-terre-du-bresil-une-mafia-locale-du-regime-bolsonaro-menace-dexpulser-450-familles-qui-vivent-depuis-20-ans-dans-une-region-du-minas-gerais/

Ce lien suivant vous donnera les raisons de cet appel : il s’agit d’actions de la police militaire qui incendie et expulse le Quilombo Campo Grande en pleine épidémie du Covid.
https://mouvementsansterre.wordpress.com/2020/08/17/au-bresil-la-police-militaire-incendie-et-expulse-le-quilombo-campo-grande-en-pleine-epidemie/

« On sait que l’orientation fasciste du projet élu pour gouverner le Brésil intensifiera l’utilisation de chaque appareil de l’Etat pour criminaliser et discriminer le peuple sans terres ainsi que dans les communautés urbaines ». 
« C’est la toute dernière trouvaille du gouverneur Zema pour la population du Minas Gerais. Un projet de violence et de mort plaçant les intérêts de la bourgeoisie au-dessus de tout. « 

J’ai conscience que cette démarche peut vous importuner.
Restez libre d’y donner suite ou pas.

Je vous remercie de votre solidarité et de faire suivre ce message.

bel fin d’été à vous!

La Réunion semaine 4

A La Reunion c’est la grande campagne sucrière qui debute. D’immenses « cachalots » (immenses remorques où s’entassent les tiges de canne fraîchement coupées )envahissent les routes invitant à la prudence. D’autant plus que la situation automobile est dantesque. Pire qu’en région parisienne et nous sommes pourtant en période de vacances !

Voici ce qui a retenu mon attention cette semaine.

Continuer la lecture de « La Réunion semaine 4 »

Babel la Grande : Au revoir Brésil

Maya nous invite pour notre dernière soirée au Brésil.  Elle habite au 29 ème et dernier étage de son immeuble déjà situé en hauteur de la ville de Sao Paulo. Elle a abattu les cloisons et son appartement qui ne fait plus qu’une seule et immense pièce et offre une vue extraordinaire à plus 240 degrés sur la mégapole. Lever de soleil panoramique au levant et coucher à  l’ouest dans une ronde quotidienne…

Continuer la lecture de « Babel la Grande : Au revoir Brésil »

Les 3 B

Au Brésil, il s’agit de la Bible, des Balles et des Boeufs, des premères lettres de ces mots qui définissent les groupes de pression ultra-conservateurs représentant les propriétaires terriens (« boeufs »), les religieux Evangéliques qui représentent 1/3 de la population (« Bible ») et les partisans du port d’armes et les militaires nostalgiques de la dictature (« balles ») . Aujourd’hui on peut dire que ces trois groupes intégristes influencent fortement le pays, dans ses dimensions sociétales et représentatives ( président et élus). Leurs « valeurs » rétrogrades convergent autour de la famille traditionnelle
C’est grâce à eux que le président Bolsonaro,  représentant de l’extrême droite , a été élu. Cet ancien militaire « est un adorateur de la dictature (qui a dirigé le pays de 1964 à 1985), dont il dit que la seule erreur a été de torturer au lieu de tuer, sans oublier toutefois de préciser que la torture est une pratique légitime. Il s’oppose fermement au mariage entre personnes du même sexe, multiplie les attaques racistes, homophobes et misogynes. Il soutient la peine de mort, combat l’immigration et lutte contre l’avortement » .

Continuer la lecture de « Les 3 B »