Il s’appelle Maloïs !

partager cet article :
Age : 3 heures

Je vous partageais ici mon émerveillement sur la grossesse de ma fille.
Voilà : Son garçon est né la nuit dernière, non sans mal : fièvre, péridural, antibiotiques, césarienne mais l’heure est maintenant au bonheur d’avoir enfanté !
Lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, la mère « ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un homme est né dans le monde ».
Contraction de Malo et de Loïs, Maloïs est son nom. Ce petit bout pèse 3,6 kg et mesure 50 cm …
Et je viens d’ajouter son prénom à mon dictionnaire Word !

Je suis heureux de cette naissance. Elle dit que la vie continue malgré les soucis de notre Monde. Elle est un gage d’espérance en l’avenir. Une promesse de solidaire fraternité à bâtir ensemble pour s’en sortir.
Il faut, je crois, une bonne dose de confiance et d’amour pour tous les parents de la terre aujourd’hui pour s’engager de la sorte.
Mettre au monde un enfant aujourd’hui est un acte de foi en la Vie.

Que sera cet enfant ?

Nul ne le sait. La naissance biologique le pousse pour toute sa vie vers une autre naissance, celle de son humanité à découvrir et à faire grandir. Nous, ses parents, ses grands parents, ses désormais frères et sœurs en humanité, sommes invités à l’accueillir en actes et en pensées dans notre aventure commune pour le hisser vers le haut de sa dignité et de sa grandeur. Pour lui apprendre la plénitude d’une autre Vie, autre que celle vouée à la mort corporelle. Pour lui apprendre à écouter à l’intime les invitations de l’Esprit à la Paix personnelle intérieure, collective autour de lui et sur la Terre; apprendre à vivre de la solidarité et de l’altruisme loin des replis sur soi et des égoïsmes. Ce chemin d’humanité se fera dans sa marche d’enfant, d’adolescent, d’adulte et de vieillard. Y répondra-t-il ?

Comment ne pas penser à tous ces enfants des pays pauvres et des périphéries existentielles, seuls richesses de leurs parents et qui meurent en bas âge ? A ces enfants voués depuis leur plus jeune âge à un travail d’esclave, à de basse prostitution forcée pour survivre ?
Maloïs est né du « bon » côté de la barrière. Parents aimants, avec un travail, une maison, un environnement sécuritaire assuré. En sera-t-il toujours ainsi ? D’où la nécessité de lui apprendre l’ouverture aux autres et le partage : quand 3,5 millions de personnes meurent aujourd’hui de faim, de malnutrition ou de mauvaise santé comment pourra-t-il continuer comme si de rien n’était, loin des réactions violentes liés à l’injustice et au hasard, en tentant de se protéger…
Comprendra-t-il que la souffrance des autres sera aussi sa souffrance ?
Comment pourra-t-il résister aux invitations inévitables du profit, de la compétition, du chacun pour soi ?

Oui, puissions-nous lui enseigner que l’indifférence et l’égoïsme tuent, que les religions ou les politiques ne servent pas toujours la Vie et qu’il n’est de vraie vie que dans le Don.
Il sera le bâtisseur, j’espère, de ce que nous n’avons pas su faire. Il saura abonder, j’espère encore, dans les choix cruciaux et décisifs pour tous d’une nouvelle humanité et d’un environnement protégé. Au prix pour lui comme pour ses semblables d’efforts et de consentements libres et éclairés.

J’allais écrire « un prix à payer » pour nos insuffisances et nos gabegies. Mais y a-t-il un prix qui soit onéreux, qui coûte, quand on se met au service de l’unité, de la justice et de la solidarité ? La joie et le bonheur d’être vraiment homme ne sont-ils pas déjà une récompense ?

Alors bienvenu Maloïs dans le monde des hommes. Tu verras bien vite de quoi il est fait.
Puissent « les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent », être aussi tes joies et tes espoirs, tes tristesses et tes angoisses et qu’il ne soit « rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans ton cœur ».

partager cet article :

9 réponses sur “Il s’appelle Maloïs !”

  1. Félicitations aux parents engagés dans la naissance de Maloïs. Meilleurs vœux à Maloïs et à sa famille, parents et grands-parents Et tous ceux qui sont ou seront concernés par son existence…

  2. oh que je suis heureuse pour vous 2, Xavier! Bienvenue petit Maloïs! Que sa vie soit riche de belles rencontres et de forte humanité. Quel beau texte plein d’une gravité mais aussi d’Espérance. Ce petit Maloïs sera un enfant éveillé au monde et cela est formidable. Profitez bien de cette joie, sans limite! Merci Xavier pour tous tes partages, tes réflexions que je trouve si enrichissants. Je vous embrasse tous les 2. et Félicitation aux parents.

  3. Oh !! Oui OUi bravo Xavier et Yvonne quel bonheur que ce petit Maloïs comme vous devez être heureux, la vie, toujours la vie plus forte que tout !!! , . Comme c’est bon et vivifiant de sentir cela là réellement ici, et résolument …
    Merci Xavier pour tes textes et commentaires dont j’apprécie de plus en plus ta sagesse du coeur …
    A bientôt Bises à tous les deux
    Patricia

  4. Parabens pelo texto realizado com o coração.
    Boas vindas a Maloïs, que ele seja um guerreiro vencedor.
    Beijos

    traduction :
    Félicitations pour le texte réalisé avec votre cœur.
    Bienvenue à Maloïs, qu’il soit un guerrier gagnant.
    Baisers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *